Schloss Bürresheim palace

Schloss Bürresheim palace

St. Johann

Le château de Bürresheim n’a jamais été conquis ou endommagé dans les guerres et a été continuellement habité jusqu’en 1921. Ainsi, le développement de la fortification médiévale, qui est née de deux châteaux, au magnifique château résidentiel avec le niveau de vie de l’époque respective est resté très visible - un témoignage unique de la culture aristocratique.

mehr lesen

Partager:

En un coup d'oeil

Heures d´ouverture

    Lieu

    St. Johann

    Contact

    Schloss Bürresheim
    L83 Im Nettetal
    56727 St. Johann
    Téléphone: (0049) 02651 76440
    Fax: (0049) 02651 902410

    Accès au site webRédiger un e-mail

    Ouvrir le carte

    Bitte akzeptieren Sie den Einsatz aller Cookies, um den Inhalt dieser Seite sehen zu können.

    Alle Cookies Freigeben

    Planifier votre itinéraire

    Afficher le trajet via google maps

    Voyage avec Deutsche Bahn (en train)

    Cela pourrait vous intéresser également

    Pfarrkirche St. Valerius in Wanderath, © Foto: Svenja Schulze-Entrup, Quelle: Touristik-Büro Vordereifel

    Pfarrkirche St. Valerius, Baar-Wanderath

    L'histoire vérifiable de la construction de l'église paroissiale de Wanderath commence au 13ème siècle. L'église d'origine est de style roman, vers 1500 la nef de style gothique tardif, nef d'aujourd'hui, a été construite avec l'aide des comtes de Virneburg, qui étaient les patrons de l'église. Lorsque l'église fut agrandie d'une nef sud et nord vers 1530, les murs latéraux de l'ancienne église furent percés. En 1655, Wanderath devient une paroisse indépendante. Il s'agit notamment des localités Engeln, Büchel, Freilingen, Nitz, Ober-Mittel- et Niederbaar, Herresbach, Eschbach, Döttingen, Siebenbach et Drees. Virneburg a été ajouté au début du 19ème siècle. Pour cela, Drees est affecté à Welcherath. En 1896/1897, la nef principale néo-gothique actuelle a été construite. Les deux bas-côtés gothiques sont en cours de démolition. En 1921/1922, l'église fut à nouveau agrandie. La sacristie octogonale d'alors a été démolie et l'actuelle construite. La nef principale a été allongée de 10 m et la galerie a été construite. La tour a été surélevée de 6 mètres. En outre, l'église a reçu une zone de toit continue. Depuis lors, la vue extérieure n'a pas changé. Puisque Wanderath ne comprenait qu'une église, un presbytère, une école et un bâtiment résidentiel jusqu'au milieu du 19e siècle, il existe de nombreuses légendes et mythes entourant la question de savoir pourquoi une église a été construite dans le pauvre Wanderath.