Hochsimmerturm Ettringen

Hochsimmerturm Ettringen

Ettringen

Partager:

Le « Hochsimmerturm » est un belvédère de 18 m de haut sur la montagne du même nom « Hochsimmer » qui se dresse près de la commune d’Ettringen. La « Hochsimmerturm » a été construite entre 1909 et 1911 par l’Eifelverein Mayen et se trouve sur la crête est (583,3 m d’ü. NHN) du « Hochsimmers ».

Lieu

Ettringen

Contact

Hochsimmerturm Ettringen
Westlich der Ortsgemeinde Ettringen
56729 Ettringen
Téléphone: (0049) 2651 800995

Accès au site webRédiger un e-mail

Planifier votre itinéraire

Afficher le trajet via google maps

Voyage avec Deutsche Bahn (en train)

Cela pourrait vous intéresser également

Pfarrkirche St. Valerius in Wanderath, © Foto: Svenja Schulze-Entrup, Quelle: Touristik-Büro Vordereifel

Pfarrkirche St. Valerius, Baar-Wanderath

L'histoire vérifiable de la construction de l'église paroissiale de Wanderath commence au 13ème siècle. L'église d'origine est de style roman, vers 1500 la nef de style gothique tardif, nef d'aujourd'hui, a été construite avec l'aide des comtes de Virneburg, qui étaient les patrons de l'église. Lorsque l'église fut agrandie d'une nef sud et nord vers 1530, les murs latéraux de l'ancienne église furent percés. En 1655, Wanderath devient une paroisse indépendante. Il s'agit notamment des localités Engeln, Büchel, Freilingen, Nitz, Ober-Mittel- et Niederbaar, Herresbach, Eschbach, Döttingen, Siebenbach et Drees. Virneburg a été ajouté au début du 19ème siècle. Pour cela, Drees est affecté à Welcherath. En 1896/1897, la nef principale néo-gothique actuelle a été construite. Les deux bas-côtés gothiques sont en cours de démolition. En 1921/1922, l'église fut à nouveau agrandie. La sacristie octogonale d'alors a été démolie et l'actuelle construite. La nef principale a été allongée de 10 m et la galerie a été construite. La tour a été surélevée de 6 mètres. En outre, l'église a reçu une zone de toit continue. Depuis lors, la vue extérieure n'a pas changé. Puisque Wanderath ne comprenait qu'une église, un presbytère, une école et un bâtiment résidentiel jusqu'au milieu du 19e siècle, il existe de nombreuses légendes et mythes entourant la question de savoir pourquoi une église a été construite dans le pauvre Wanderath.

Die Schutzengelkapelle in Herresbach, © Foto: Laura Rinneburger, Quelle: Touristik-Büro Vordereifel

Schutzengelkapelle in Herresbach

La chapelle de l'ange gardien de la Hauptstraße 8 à Herresbach a été construite en 1843 à partir de pierres de carrière locales "Grauwacke" et est maintenant un monument culturel protégé. Il est sous le patronage des saints anges gardiens et de l'apôtre Matthias. La chapelle précédente, mentionnée en 1656, a dû être démolie en 1838 en raison de son délabrement et une chapelle beaucoup plus petite devait d'abord être construite. Cependant, les citoyens de Herresbach ont pu l'emporter avec leur volonté et leur persévérance et une belle et grande nouvelle chapelle a finalement été construite.