Das Meerfelder Maar liegt in der Eifel und ist mit 1,7 km Durchmesser der größte Maarkessel der Vulkaneifel., © Eifel Tourismus GmbH  - Dominik Ketz

Volcans

Partager:

L´Eifel est la région de volcans la plus jeune en Allemagne. Boucliers abrupts, maars impressionnants, cheminées de volcans éteints nous emmènent vers une époque à laquelle la terre était encore jeune. Ils nous surprennent avec leurs formations rocheuses spectaculaires, leurs anciens récifs de corail, leurs gorges profondes et leur terrain naturel presque alpin. 

Le volcanisme de l´Eifel a commencé il y a environ 45 millions d´années. Entretemps il y avait 2 grandes phases de volcans:

La première s´est déroulée à l´ère tertiaire entre 45-35 millions d´années et se concentrait spatialement sur la région entre Ulmen et Adenau aussi connue comme Haut Eifel volcanique (Hocheifel-Vulkanfeld)

La deuxième phase est encore très jeune et a commencé il y a environ une million d´années et continuait jusqu´á 10.000 d´années avant aujourd´hui. Dans cette période trois champs volcaniques différentes se formaient. Le champs volcanique tertiaire Haut Eifel et les champs volcaniques quaternaire dans l´Eifel oriental et occidental. 

Les premières éruptions volcaniques dans l´Eifel eurent lieu il y a environ 45 millions d´années à cause de l´extension de la croûte terrestre lors de la formation des Alpes. Plus de 400 volcans tertiaires pouvaient être déterminés entre Ulmen et Adenau (Hocheifel-Vulkanfeld). Le volcan Arensberg près de Hillesheim est témoin de cette phase. 

Les champs volcaniques de l´Eifel oriental et occidental sont clairement séparés par le champ volcanique de la Hocheifel (Hocheifel-Vulkanfeld). 
Le paysage actuel de l´Eifel a été marqué par l´époque quaternaire (depuis env. 2,6 millions d´années). Le massif schisteux rhénan se soulevait de nouveau, les fleuves coupaient le paysage. L´origine du vulcanisme de cette époque est la construction d´une zone de roche échauffée inférieur de la croûte terrestre de l`Eifel (Mantel-Plume). Il est prouvé que le magma des volcans de l´Eifel provient de là. 

L´activité volcanique de l´Eifel occidental a commencé il y a env. 700.000 années. Sur une distance d´env. 50 kilomètre une longue série de volcans quaternaire s´étend entre Bad Bertrich au sud-est jusqu´à Ormont au nord-ouest. Cette région comprend aujourd´hui l´UNESCO Geopark Vulkaneifel. 
Les formations volcaniques les plus connues de l´Eifel occidentale sont les maars (Eifel-Maare), qui sont occasionnellement remplis de l´eau et contiennent un lac (Maarsee). 

Le volcanisme de l´Eifel oriental commençait il y a env. 500.000 d´années dans la région du Laacher See et s´est élargi jusqu´au bassin de Neuwied. La quantité de basalte, pierres ponce et tuf laissé par les volcans était beaucoup plus importante que dans l´Eifel occidental. Le volcanisme de l´Eifel oriental s´acheva par une éruption immense. Une énorme chambre magmatique d´un volume de 6 km³ s´est formée en dessous de la surface de terre. 
L´entière chambre magmatique s´est vidée, un nuage d´une hauteur de 40 km s´est formé sur le volcan et presque 15 km³ de pierre ponce et de la cendre se sont étalées sur le pays. Le reste de la croûte terrestre existante s´est effondrée et il se formait un trou immense qui se remplissait de l´eau, le lac de Laach (Laacher See). Aujourd´hui une animation dans le Lava-Dome montre aux visiteurs cette éruption volcanique. 

Le champ volcanique de l´Eifel oriental est protégé dans le « Nationalen Geopark Laacher See ». Les nombreuses stations du parc volcanique se consacrent à la vie et la construction avec les pierres volcaniques. Des mines historiques, des galeries et carrières de pierre montrent la vie avec l´héritage volcanique.