Prairies de jonquilles dans la vallée de l'Olef

Prairies de jonquilles dans la vallée de l'Olef

Hellenthal

Partager:

Une mer de fleurs jaunes dans l'Eifel : les jonquilles sauvages sont en fleurs !

Ils ont besoin de beaucoup de lumière pour pouvoir tendre joyeusement leurs petites têtes vers le soleil : Au printemps, entre mars et mai, les délicates jonquilles sauvages - Narcissus pseudinarcissus - transforment de nombreuses prairies de l'Eifel en une magnifique mer jaune de fleurs. Que ce soit dans le cadre d'une visite guidée ou par vos propres moyens, une randonnée dans la vallée de l'Olef (Oleftal) près de Hellenthal devient une expérience particulière à cette époque.

Sentiers de randonnée vers les jonquilles dans la vallée d'Olef près de Hellenthal

Deux sentiers circulaires balisés - l'un de 5 kilomètres, l'autre de 7,5 kilomètres - partent du parking "Hollerather Knie" près de Hellenthal-Hollerath sur la B265 et traversent les prairies de jonquilles. Les deux sentiers peuvent être parcourus seul ou avec l'aide d'un expert. Tous les deux ans a lieu un grand festival des jonquilles avec un programme familial varié et des promenades guidées gratuites.

Les vallées de cours d'eau isolées ont été utilisées pour la fenaison pendant des siècles, depuis le 12e siècle. Au début du printemps, ils ont été fertilisés par un système d'irrigation spécial, appelé Flüxgräben, avec l'eau du ruisseau contenant des matières en suspension. C'est ainsi que se sont créées au fil des siècles ces prairies qui se transforment en une mer de fleurs au printemps et constituent un habitat pour de nombreuses plantes et animaux. Les prairies n'ont pas été fauchées avant juillet, ce qui est bon pour les jonquilles car elles fleurissent de mars à mai. Dans les années 1950, cependant, la fenaison n'était plus rentable pour les agriculteurs de l'Eifel, de nombreuses prairies de vallée ont été boisées d'épicéas et ont privé les petites jonquilles de leur lumière, certaines prairies ont été fertilisées plus fortement et utilisées de manière intensive.

Grâce à une initiative de la Fondation NRW, la zone a finalement été placée sous protection de la nature en 1976 afin de protéger les prairies et leurs magnifiques fleurs. Les agriculteurs utilisent maintenant la zone de manière intensive - aucun engrais n'est autorisé et elle n'est fauchée qu'une seule fois en fin d'année et les épicéas ont été enlevés : il y avait à nouveau de la place pour les jonquilles sauvages, la busserole, les prairies humides et marécageuses riches en fleurs et les pelouses d'herbes hérissées riches en arnica. La biodiversité s'est rétablie et les papillons, les coléoptères et les oiseaux se sentent à nouveau chez eux.

De nombreuses prairies sont désormais couvertes de jonquilles au printemps. Il s'agit d'un spectacle naturel que l'on ne trouve qu'en Allemagne, dans l'Eifel et l'Hunsrück. Ces petites fleurs printanières ont conquis le cœur des randonneurs et nombreux sont ceux qui sont attirés par les sentiers traversant les prairies de jonquilles à cette époque de l'année. Si vous le souhaitez, vous pouvez participer à des visites guidées au cours desquelles les guides vous racontent de nombreux faits intéressants sur les fleurs jaunes du printemps et sur la région environnante. Mais vous pouvez également explorer les prairies par vous-même sur les sentiers de randonnée.

mehr lesen

En un coup d'oeil

Heures d´ouverture

  • Vom 12. août bis 12. août
    Lundi
    00:00 - 23:59 Uhr

    Mardi
    00:00 - 23:59 Uhr

    Mercredi
    00:00 - 23:59 Uhr

    Jeudi
    00:00 - 23:59 Uhr

    Vendredi
    00:00 - 23:59 Uhr

    Samedi
    00:00 - 23:59 Uhr

    Dimanche
    00:00 - 23:59 Uhr

Lieu

Hellenthal

Contact

Parkplatz "Hollerather Knie"
Luxemburger Str. / B265
53940 Hellenthal-Hollerath
Téléphone: +49 2441 994570

Accès au site webRédiger un e-mail

Planifier votre itinéraire

Afficher le trajet via google maps

Voyage avec Deutsche Bahn (en train)

Cela pourrait vous intéresser également

Krempelei, LVR-Industriemusem Tuchfabrik Müller, © Tourismus NRW e.V.

LVR-Industriemuseum/Tuchfabrik Müller

C'est un voyage dans le temps dans le monde de l'industrie du drap. En 1961, le fabricant Kurt Müller a fermé les portes de sa draperie dans l'Eifel, dans l'espoir de la rouvrir bientôt. Cet espoir ne s'est pas réalisé, mais aujourd'hui, les visiteurs peuvent faire une visite unique d'une usine qui a produit pendant de nombreuses années de robustes tissus de laine et des toiles de loden. Ils plongent dans le monde de la teinture et du tissage et découvrent comment certaines machines sont ramenées à la vie lors d'une visite guidée et comment les gens travaillaient ici autrefois.

Führung durch das Nationalpark-Zentrum Eifel, © Nationalpark Eifel, D. Ketz

centre du parc national de l'Eifel - l'exposition "Wildnis(t)räume"

Dans le centre du parc national de l'Eifel sur la "Place internationale" Vogelsang IP, les visiteurs découvrent la nature avec tous leurs sens. A l'intérieur comme à l'extérieur. Entouré de denses forêts mixtes de feuillus, le centre d'accueil moderne situé au-dessus du lac d'Urft abrite l'exposition "Wildnis(t)räume" - une expérience de la nature sans obstacles et interactive pour les personnes de tous âges. Le centre du parc national de l'Eifel est ouvert toute l'année.

Ausstellungsraum Bestimmung Herrenmensch, © Vogelsang IP-Roman Hövel

Dauerausstellung „Bestimmung Herrenmensch“ - NS-Dokumentation Vogelsang

L'ancien Vogelsang national-socialisme d'Ordensburg, situé dans l'actuel parc national de l'Eifel, est l'une des plus grandes structures du national-socialisme et était un lieu de mépris vécu pour l'humanité durant cette période. Aujourd'hui, la "place internationale" de Vogelsang est un lieu qui symbolise la tolérance, la diversité et la coexistence pacifique. Mais c'est aussi un lieu de culture du souvenir. L'exposition permanente "Destination : Herrenmensch. Les châteaux de l'ordre national-socialisme entre fascination et crime" donne un aperçu de la vie dans les châteaux de l'ordre national-socialisme à cette époque.