Lavakeller

Lavakeller

Mendig

Partager:

Les caves à lave historiques, créées par l'homme au fil du temps et aujourd'hui incontournables pour les visiteurs du parc volcanique Osteifel/Laacher See, sont uniques au monde.

Les tremblements de terre et les éruptions volcaniques montrent que la terre est en perpétuel changement. Les continents se déplacent, les montagnes se forment et disparaissent, les volcans entrent en éruption, créent de nouvelles terres ou les détruisent. Les volcans sont - d'un point de vue géologique - des événements très rapides - et font donc partie des phénomènes géologiques que les humains peuvent percevoir avec leurs sens. L'axe du temps se réduit à l'échelle humaine et devient ainsi compréhensible.

Un réseau de caves de lave souterraines s'étend sur une superficie de près de 3 km² sous la ville de Mendig. À une profondeur de 32 m, le "paysage" souterrain est unique au monde. À cette époque, lorsque les volcans sont entrés en éruption et ont recouvert la terre de braises et de cendres, une coulée de lave s'est également écoulée en direction de Mendig. Ce qui était autrefois synonyme de malheur et d'épreuves était une importante source de revenus pour les habitants de cette région. Dans une multitude de tunnels et de puits, les habitants de Mendig ont entrepris d'exploiter le précieux matériau de construction noir du sous-sol, la lave basaltique. C'est ainsi que les caves à lave ont vu le jour. Au milieu du 19e siècle, de nombreuses brasseries, dont 28, utilisaient la température constante de 6-9 °C pour stocker leur bière. Ce n'est qu'avec l'invention de la technologie de refroidissement de Linde que toutes les brasseries, sauf une, ont disparu. Il ne restait plus qu'un dédale de caves, que l'on peut aujourd'hui visiter dans le cadre de visites guidées.

Lieu

Mendig

Contact

Lava Dome
Brauerstr. 1
56743 Mendig
Téléphone: (0049) 26529399222

Accès au site webRédiger un e-mail

Planifier votre itinéraire

Afficher le trajet via google maps

Voyage avec Deutsche Bahn (en train)

Cela pourrait vous intéresser également

Laacher See in der Eifel, © Eifel Tourismus GmbH, D. Ketz

Laacher See

Il y a environ 12 900 ans, les dernières éruptions volcaniques dans l'Eifel ont laissé leur empreinte. À cette époque, le volcan Laacher See a craché plusieurs fois. Plus tard, au cours de milliers d'années, l'énorme cratère s'est finalement rempli d'eau et le lac Laach s'est formé. Avec une superficie d'environ 3,3 kilomètres carrés et une profondeur d'eau de plus de 50 mètres, c'est le plus grand lac de Rhénanie-Palatinat et une destination populaire pour les baigneurs, les campeurs et les personnes en quête de loisirs, ainsi que pour les visiteurs de l'abbaye bénédictine voisine de Maria Laach, dont le lac Laach fait partie. Dans les zones de berges couvertes de roseaux et traversées par des nénuphars, on peut d'ailleurs observer chaque année des oiseaux aquatiques rares.