Booser Eifelturm

Boos

Partager:

* ACTUELLEMENT BLOQUÉ! * Aucune ascension possible! La tour en bois d'environ 25 m de haut, qui a été inaugurée en mai 2004 et qui est considérée comme un point culminant touristique non seulement dans le quartier Mayen-Koblenz, ravit les visiteurs d'ici et d'ailleurs. La tour d'observation en bois se dresse sur le «Schneeberg» de 557 mètres de haut à Boos. De la plate-forme d'observation, vous pouvez profiter d'une vue panoramique sur le paysage voisin de l'Eifel avec ses cônes volcaniques éteints jusqu'au Westerwald et Hunsrück. Dans les environs immédiats, vous pouvez voir les ruines du Nürburg (678 m) avec le Nürburgring de renommée mondiale, la "Kaiser Wilhelm Tower" sur le Hohe Acht (747 m) et le Hochkelberg (675 m). La tour elle-même a été construite à partir de bois de sapin Douglas local, construite en position couchée et érigée avec deux camions-grues. Les trois principaux supports extérieurs en bois rond sont des troncs de sapin Douglas vieux de 100 ans de la forêt communautaire de Boos. Voici quelques données plus techniques: La tour en bois a été construite sur une fondation en béton coulé à partir de 105 m3 de béton. Les éléments suivants ont été utilisés pour la construction de la tour: Acier d'armature: 6,00 tonnes, bûches rondes: 9,50 m3, bois lamellé-collé; 22,50 m3, bois de construction: 10,00 m3 (consommation totale de bois: 42,00 m3), pièces de raccordement en acier: 11,00 tonnes, nombre de chevilles et boulons en acier: 1376 pièces.

Lieu

Boos

Contact

Booser Eifelturm
Auf dem Schneeberg
56729 Boos
Téléphone: (0049) 2651800995
Fax: (0049) 2651800920

Accès au site webRédiger un e-mail

Planifier votre itinéraire

Afficher le trajet via google maps

Voyage avec Deutsche Bahn (en train)

Cela pourrait vous intéresser également

Die Schutzengelkapelle in Herresbach, © Foto: Laura Rinneburger, Quelle: Touristik-Büro Vordereifel

Schutzengelkapelle in Herresbach

La chapelle de l'ange gardien de la Hauptstraße 8 à Herresbach a été construite en 1843 à partir de pierres de carrière locales "Grauwacke" et est maintenant un monument culturel protégé. Il est sous le patronage des saints anges gardiens et de l'apôtre Matthias. La chapelle précédente, mentionnée en 1656, a dû être démolie en 1838 en raison de son délabrement et une chapelle beaucoup plus petite devait d'abord être construite. Cependant, les citoyens de Herresbach ont pu l'emporter avec leur volonté et leur persévérance et une belle et grande nouvelle chapelle a finalement été construite.